Turone Bashlords Inside : Karaak, la Turone au cœur [5/6]

Posté par Karaak le 12 octobre 2015

Logo Turone Bashlords

Avant dernier épisode de la série en six volumes, coup de projecteur aujourd’hui sur un fidèle parmi les fidèles des Turone Bashlords. En effet, Karaak n’a jamais daigné porter un autre maillot que le ciel et noir depuis l’existence de son équipe de cœur …

Matt8

Le calme avant la tempête …

Avec ses 14 sélections au sein des Turone Bashlords, il est le recordman des capes devant Justicium, Gros Nain et Kadu-C. Désireux de porter haut les couleurs tourangelles à chaque épreuve par équipe, il a été de tous les rassemblements, allant même jusqu’à refuser l’équipe de France lors du Rugbowl 2014. En 2011, auteur d’une Coupe du Monde réussie, il tâchera de faire au moins aussi bien en Italie. Grand amateur des Khemris, avec lesquels il a représenté la communauté française lors de l’Eurobowl 2014, il s’oriente vers une franchise d’Elfes Noirs pour la plus grande compétition internationale de Blood Bowl. Actuellement deuxième du championnat de France, il semble prêt et très motivé pour que les Turone Bashlords fassent parler d’eux en Italie …

conference-de-presse-stock-ilustrations_18-3271

Interview

A moins de deux mois de la Coupe du Monde en Italie, où en es-tu niveau Blood Bowl ?

La confiance est de retour après trois tournois compliqués. Je me suis rassuré sur mon niveau de jeu lors du Ch’Ti Bowl et les horreurs du RDVBB, du Rugbowl et du Superbowlbec sont oubliées ! Place au jeu !

Peux-tu nous présenter rapidement ton roster ?

Longtemps indécis, je partais sur des Nains ou des Orques, puis dans l’intérêt de l’équipe et après des discussions intéressantes, je me suis orienté vers les Elfes Noirs. Une équipe que j’apprécie beaucoup, avec laquelle j’avais eu la chance d’être MVP lors du Bowl des Vignes 2013. L’agilité d’un elfe avec la résistance physique en plus, un vrai couteau suisse très stable et solide en défense. Je joue avec quatre Blitzers (J1 : Esquive, J2 : Garde, J3 : Esquive*2), deux Furies (J1 : Lutte, J2 : Blocage), un Coureur (J1 : Chef) et quatre Trois-Quart. Deux relances se rajoutent. Je choisis délibérément de ne pas prendre d’Assassin pour la simple et bonne raison que je ne sais pas l’utiliser. Avec mon style de jeu, cela reviendrait à offrir une armure 7 de plus à mon adversaire.

elfes_10

Quelles sont tes ambitions pour cet événement de taille ? Et pas seulement au niveau des résultats !

Je veux me régaler au moins autant qu’en 2011. L’équipe est 100% tourangelle, mon frère se rajoute, bref le pied ! Au niveau des résultats, un top 20 serait une très belle performance, mais j’espère surtout accrocher une grosse équipe à notre tableau de chasse ! Nous pouvons le faire, j’y crois.

Le podium lors du Lutèce Bowl 2014 permet-il de rêver à l’exploit ?

Cela reste un jeu de dés, mais sur 54 matchs ne rêvons pas. Il y a de nombreuses équipes supérieures à la notre, rien qu’en France. A moins d’une insolente réussite collective tout au long du tournoi, le podium sera loin.

Matt5

Enseignant, même en tournoi !

Honnêtement, quels sont les objectifs pour des Turone Bashords pour la Coupe du Monde ?

Personnellement, le top 20 en équipe serait une réussite. L’équipe vise un peu mieux, mais nous sommes lucides ! Comme disent les footeux, prenons les matchs les uns après les autres et nous verrons bien …

As-tu une préférence pour jouer à côté d’un équipier en particulier ?

J’apprécie le fait de jouer à côté de tout le monde, mais j’ai des préférences pour Bourpif et RedDawn. Nous sommes les trois gueulards de l’équipe, ce qui me motive grandement quand j’entends un équipier qui tourne bien et roule sur son adversaire.

Sais-tu qui tu ne veux pas en camarade de chambrée et pourquoi ?

Je ne suis pas exigeant à ce niveau là, mais comme je fais partie des ronfleurs, nous nous orientons vers une chambre Bourpif-Karaak-RedDawn afin de ne pas nuire au sommeil des copains.

Il y aura deux équipes tourangelles à Lucca. De quoi se réjouir, non ?

Franchement, c’est la fierté que nous pouvons tous avoir. Peu de ligues en France peuvent se targuer d’envoyer deux équipes à un tel événement, surtout dans une ville de taille modeste comme Tours. Fervent partisan des tournois en équipe, je suis ravi que les Massacreurs Turons et les Turone Bashlords représentent ensemble la Turone Cup sur la scène internationale. Je remercie à cette occasion Kindé de gérer son équipe ou le capitaine ne s’occupe de rien ou presque …

Matt4

Il lui arrive parfois de caracoler en tête …

A ce titre, que penses-tu des chances des Massacreurs Turons ?

Encore une fois tout est possible. Mais sur tant de matchs, la théorie de la Belette se vérifie presque toujours : ça s’équilibre. Je vois les Massacreurs Turons dans la première partie de tableau avec un ou deux beaux résultats en individuel.

Le génial Olivierdulac peut-il être MVP ?

Impossible n’est pas Olivierdulac. Tout dépendra en réalité des résultats de l’équipe. Il sera évidemment sur le devant de la scène en cas de performance collective moyenne.

D’un point de vue personnel, quel bilan espères-tu réaliser ?

En 2011, avec moins de temps de jeu, d’expérience et de maîtrise, j’avais eu la chance de faire 6,5 points (5/3/1). J’espère donc faire mieux même si cela me paraît très compliqué. L’équipe avant tout, je me fiche de briller individuellement si nous finissons 40ème …

Quel équipier es-tu ?

J’ai besoin de me sentir bien dans mon équipe. Ce qui tombe bien, c’est qu’en Italie mon équipe est au grand complet. Je suis donc à fond derrière mes équipiers, bien que je sois défaitiste par moment lors des matchs et que cela impacte ces derniers. Avec la cohésion habituelle des Turone Bashlords, je vais être comme un poisson dans l’eau. Le Ch’Ti Bowl m’a rappelé au bon souvenir …

Quelles sont les forces de l’équipe et ses faiblesses ?

Au niveau des forces, il y a un vrai esprit de groupe, car avant d’être des équipiers nous sommes des amis. Certains se connaissent depuis des années et sont venus à Blood Bowl ensemble. D’autres se sont rencontrés par le biais du jeu mais leur relation a largement dépassé cela depuis …

Le niveau de jeu, sans être excellent, permet de prétendre à une belle performance. Nous n’avons pas à rougir des six joueurs que nous alignons.

Au niveau des faiblesses, il existe parfois des baisses de moral sur les rondes qui influent directement sur le terrain et les équipiers. Nous avons également un manque de réussite très prononcé dans le money-time qui coûte cher quand on fait les comptes en fin de tournoi …

Quels rosters souhaites-tu éviter à tout prix ?

Comme tout roster Elfe, le tacleur est l’ennemi numéro un. Nains et Nains du Chaos sont à éviter, je me méfie également des Elfes Sylvains et les horreurs qu’ils permettent. En revanche si je peux affronter les Hommes-Lézards, ce serait un plaisir de soulager les coéquipiers !

Tu préfères terminer MVP avec une équipe au fond du trou ou accrocher un top 10 sans briller individuellement ?

Qui était le MVP de la dernière Coupe du Monde ? Personne ne s’en souvient. En revanche le podium par équipe, tout le monde le connaît ! Un top 10 serait une magnifique récompense pour ce groupe qui vit si bien depuis des années !

Matt6

Blood Bowl : une affaire de famille !

Quelle sera la meilleure équipe française ?

Azes, Pilous, Sock’s, j’ai le tiercé mais sans doute dans le désordre. Au rayon des équipes à suivre, il y a Joe le Taxi qui présente de belles garanties et les Noobz qui malgré une baisse de régime répondront présent.

Tu connais désormais les deux. Alors, qu’est ce qui est le plus impressionnant ? L’Eurobowl ou la Coupe du Monde ?

La Coupe du Monde sans hésiter ! L’Eurobowl c’est un tournoi élitiste entre tous les gros joueurs du circuit européen, mais la Coupe du Monde c’est grandiose !

Qui sont les favoris pour la victoire finale selon toi ?

On devrait retrouver sans trop de surprise les All President Men, les danois et les italiens qui voudront briller à domicile.

Quels souvenirs gardes-tu de l’édition 2011 à Amsterdam ?

Pour faire simple, je n’ai jamais vécu quelque chose d’aussi fort depuis que je joue à Blood Bowl. C’était magique. Amazing !

equipe

L’avis des coéquipiers

Bourpif : quel plaisir de jouer a ses cotés. Quand il commence à rouler sur l’adversaire tant au niveau du jeu que de la « parlotte » : il est inarrêtable. Il est l’un des piliers de cette équipe charismatique.

Gros Nain : déjà c’est mon frère donc forcément notre relation est différente que celle que j’entretiens avec les autres c’est normal. Nous avons découvert et commencé à jouer à Blood Bowl ensemble avec Jérôme. Je suis toujours très content de pouvoir participer à des tournois avec lui même s’il en fait moins maintenant et même si ce n’est que Blood Bowl ce serait une fierté pour moi de pouvoir faire partie de l’équipe de France avec lui (mais aussi Jérome) car nous avons commencé à jouer ensemble et je ne crois pas qu’il y ait eu des frères qui ont déjà joué ensemble dans une équipe nationale de Blood Bowl. Une chose que je déteste par contre c’est jouer contre lui surtout en tournoi vu le nombre de matchs que nous avons fait ensemble, tout comme avec Jérôme d’ailleurs.

Justicium : que d’événements partagés avec toi depuis nos débuts. Je pense que nous sommes maintenant suffisamment prêts et expérimentés pour produire un beau résultat à cette Coupe du Monde et défier les meilleurs. D’une solidité à toute épreuve, Karaak ne devrait que très rarement s’incliner avec un roster qu’il affectionne. Il faudra qu’il communique des ondes positives comme lors des derniers Lutèce pour viser plus haut et prétendre à une grosse performance collective. Le sommet de la carrière bloodbowlistique de Karaak peut-il être cette coupe du monde ? Je pense qu’un très gros résultat est envisageable si le MOJO est bien chargé pour notre instituteur préféré.

Kadu-C : il fait trop de bruit.

RedDawn : à venir.

9 Réponses à “Turone Bashlords Inside : Karaak, la Turone au cœur [5/6]”

  1. justicium dit :

    Belle présentation du karaakou ! ça va faire du point à la World Cup

  2. kadu-c dit :

    Je suis sûr que Titou est son petit frère caché, voire peut-être même son propre fils… La ressemblance est frappante. :P

  3. bourpif dit :

    ça va envoyer du paté.

  4. olivierdulac dit :

    Le capitaine technique des massacreurs c’est Kindé. J’ai été brillant en lui transmettant les taches administratives, moi je m’occupe des étincelles sur le terrain. :D

  5. Justicium dit :

    Un beau melon de cavaillon ce du lac.

  6. maram dit :

    Top prestige la photo du podium avec Math en vainqueur…

    attention sérieux pour une fois:

    c’est un peu hors sujet, mais je rajouterai que Karaakou avec ses qualités de fédérateur, est pour une très grande part de ce qu’est la Turone Cup aujourdhui…

    je l’ai déjà dit mais sans lui (kadu aussi) je sais que je n’aurai pas joué bien longtemps à BBowl, et perso, je sais que lui dois beaucoup de souvenirs ludiques… merci mec!

    maram

  7. Karaak dit :

    Ca va envoyer du lourd, j’ai hâte !

    Merci Bastien, ton message me fait très plaisir ! ;)

  8. Kindé dit :

    Merci pour le compliment, cela dit, hormis moi, qui des Massacreurs Turons peut avancer les thunes pour un tel événement ? Au final, ce qui compte c’est qu’on soit tant de turons à faire le déplacement (et pas de savoir qui gère quoi ;) )

  9. Nathaniël dit :

    « mais j’espère surtout accrocher une grosse équipe à notre tableau de chasse ! Nous pouvons le faire, j’y crois. »

    Vous jouez les Masters of Tilea en ronde 1 (soit la meilleure équipe italienne possible, et une des meilleures du monde). Ca ira comme trophée ?

    Karaak, tu joues Beppe (Président NAF) qui fut mon adversaire à l’Eurobowl 2013. Très gros morceau mais joueur très sympa !

Laisser un commentaire

 

Jeux de machines à sous |
dofus-news |
Pokeractiv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les secrets de call of duty...
| lugia1508
| Animal Crossing Astuces