Saison 2016/17 : le guide de la saison

Posté par metallurg le 3 novembre 2016

Salut les coachs !

Vous l’attendiez, revoilà donc le guide de la saison 2016/17 :

Petit rappel sur le format de la saison régulière, à savoir qu’avec 17 équipes engagées, les rencontres sont plafonnées à 14 journées, histoire d’éviter de jouer la finale en Août…. (on nous aurait menti ?).

Sur les équipes engagées, il n’y a que 2 rosters légers engagés : la tendance s’annonce à la castagne ! Adeptes du beau jeu s’abstenir. A noter aussi l’absence de coachs de poids, tels Maram, Karaak, Gros Nain et Bourpif, ainsi qu’un mi-temps pour les coachs GuiGui et Justicium (Gueux & Roses). Sans ces coachs habitués aux Play-offs et avec l’arrivée d’une cargaison de rookies (Khoriakei, Davouille, Cornus et Nocom) devrait rebattre les cartes.

Donc voici la présentation et le classement prévu en fin de saison régulière des 17 équipes :

 

1er Logo Khorne N roll : Khorne’N'roll (Chaos), Maha. Le plus grand coach (par la taille, 2m28) reprend du service à la tête d’une franchise Chaotique. l’on connait les qualités du bonhomme et les capacités de ce roster « diesel ». Se qualifiera sans problème pour les Play-offs, et à partir de janvier, rasera tous ses adversaires. Son seul objectif déclaré reste la qualification en Play-Offs.

- Fait marquant de la saison : Est repéré par les Danois à la Lutèce qui reconnaissent en lui son ascendance Viking, remontant à Horik 1er. Peut prétendre à la couronne Danoise.

 

2ème Logo Reverse Chaos : Reverse Chaos (Chaos), Sam du Lac. Déçu d’avoir perdu en finale contre maitre Pinard, Sam délaisse les collants pour enfiler une grosse armure de chaotiques, pour prouver que ce roster est le meilleur en ligue (il ne prend pas trop de risques sur ce coup). Il souhaite aussi finir meilleur défense de la saison, veut faire de son mino le joueur le plus violent de la saison et se qualifier pour les PO. Rien que ça, et gageons qu’en mai, il ne sera pas loin d’avoir réaliser tous ses objectifs.

- Fait marquant de la saison : Dans un excès de chatte, Sam est élu Miss Vignoble Touraine 2016.

 

3ème Logo FF : Fanatic Fisters (Elfes Noirs), El Pinardo : Le champion de la saison dernière, n’a pas hésité longtemps à prolonger l’aventure des Fanatic Fisters en Turone cup. A ce jour, les EN en sont à leur 4ème saison d’affilée, et c’est déjà un record en sois. Dans le contexte, ce coach aguerri et imprévisible a tout pour aller jouer les PO. Son objectif est clair : remporter pour la deuxième année consécutive la ligue.

- Fait marquant de la saison : en février, il gagne au loto la modique somme de 11,20€….

 

4ème Logo Melons : Les Melons d’Or (Nains du Chaos), Olivier du Lac. Cette saison Odl assume son melon, et ça va chier des bulles avec ses nainducs ! Il annonce d’ailleurs la couleur et veux finir meilleur en tout (marqueur, agresseur…) et remporter la les PO. Il reste cependant lucide et ne pense pas finir meilleur passeur.

- Fait marquant de la saison : est sélectionné en équipe de France de Pokémons en roster Pikachu.

 

5ème Logo Gueux & Roses : Gueux & Roses (Bretonniens) GuiGui et Justicium.  Un première à plusieurs titres. C’est le premier roster Bretonniens à s’inscrire en Turone et c’est la première fois que Justicium et GuiGui joueront en bicéphalie (ça se dit ça ??). Dans ce contexte, avec les qualités des deux et l’inconnu que réserve ce roster pour les opposants, tout est possible. GuiGuy déclare avoir faim de ripailles et de donzelles et réclame la place qui leur est dû, à savoir la première (comprenez, remporter la ligue).

- Fait marquant de la saison : les deux coachs se découvrent un ancêtre en commun, Foulque Nerra. Pour défendre l’honneur de son aïeul, GuiGui s’alignera au tournoi du faucon Noir 2017. Après avoir affronté un russe, il finira avec une commotion et 8 phalanges cassées.

 

6ème Logo DireWolf : Dire Wolves (Nécromantiques) Skrag. Fini les rosters Funs, le bourreau revient aux affaires avec un roster taillé pour la gagne, qui devrait bien s’accorder avec son style aérien. Il compte intégrer les PO et finir meilleur agresseur, tout en égalisant son record sur 1 match, à savoir 4 agros réalisés.

- Fait marquant de la saison : après avoir été banni des tournois de l’Ouest, Skrag s’exile à Chambéry et intègre la Spartak, ou son talent est enfin reconnu. Devient le mentor de BiBi.

 

7ème Logo Sombres Heros : Sombres Héros (Elfes Noirs) Mickey.bar. Mickey s’est rendu compte qu’il pouvait faire des passes tout en marquant des TD pour l’emporter. Il s’est donc logiquement tourné vers un roster Elfe, noir qui plus est. Avec la redistribution des cartes et tous les bourrins qui trainent, les PO sont à sa portée. S’il n’a pas communiqué d’objectif, on pense qu’il cherchera à battre le record de passes.

- Fait marquant de la saison : exposera souvent son runner porteur de balle, en première ligne, pour faire des passes pendant le tour de l’adversaire.

8ème Logo Coliques : Coliques Frénétiques (Nordiques) RedDawn. La aussi, Fred en a fini avec les rosters minus et vient avec des Nordiques, sous-représentés ces dernières saisons (ce n’est que la 3ème franchise Norse a rejoindre la Turone). Ce n’est pas un hasard si ce roster n’est pas trop joué en ligue, car s’il est puissant en début, à la moitié de la saison c’est le déclin. Heureusement pour RD d’ici la il aura engrangé suffisament de points pour aller en PO. Il vise d’ailleurs les PO et compte finir Bashlord.

- Fait marquant de la saison : Fait un malaise quand Vincent lui annonce la naissance imminente de jumeaux.

9ème Logo Dirty Hairy : Dirty Hairy (Skavens) TaGaDa. Après avoir fait une saison de transition avec ses MV, l’antique coach Tourangeau re-signe à la tête d’une franchise Skavens. Hélàs, il y a beaucoup de bourrins dans cette ligue, et si marquer des TD c’est bien, survivre pour finir la saison c’est bien  pratique aussi. Pas sûr que ça le fasse sur le long terme. Il espère se qualifier pour les PO, ça peut le faire, mais ça dépendra du tirage des journées, en espérant qu’il ne se paie pas tous les rosters lourds.

- Fait marquant de la saison : jouera tous ses matchs à domicile, dans sa véranda.

10ème Logo Gladiators : Khorne’s Gladiators (Khorne) Kadu-C. Le Doc avait choisi son roster en premier, comme d’habitude. C’était sans compter que les 3/4 des déglingos engagés allaient prendre du lourd et qu’à partir de la j3, la comp la plus développée serait garde. Frénésie c’est bien, mais allez vous mettre au milieu d’un pack de gardeux et on en reparle. Bref, il passera sa saison à trouver la solution pour faire sauter des verrous. Prudent, son objectif est d’avoir le plus beau Buveur de Sang de l’histoire de la Turone, ce qui devrait se faire sans trop de problèmes.

- Fait marquant de la saison : se fait remplacer sur un match par le coach Gros Nain.

 

11ème Logo Phoenix Skulls Phoenix Skulls (Mort-Vivants) Nocom. Un rookie ! le coach Nocom est cependant un habitué des jeux de figurine et l’ambiance velue et lourdingue qui accompagne les matchs de Blood-bowl ne lui fait pas peur, bien au contraire. Il vient pour apprendre et grâce au roster MV ne devrait pas trop subir la saison. Il souhaite faire un max de morts.

- Fait marquant de la saison : prendra goût aux tournois et viendra chambouler la hiérarchie des équipes Turones.

12ème Logo Bugman 2015 Bugman’s & Co (Nains) Cyr_JB. Pour le coach Cyr_JB, le Blood-bowl rime avec Nains, et c’est donc pour la 3ème fois qu’il présente cette équipe en Turone. Dans le contexte, Nains, c’est pas trop mal, à condition de passer entre les griffes des 36.000 rosters qui y ont accès. Son objectif ne varie pas d’une année à l’autre, défendre la cause naine tout en barbant les autres.

- Fait marquant de la saison : sera en course aux PO jusqu’à la J13/14.

13ème Logo Olympique Olympiques d’Averell (Humains) Davouille. Ce n’est pas un vrai rookie, car il nous vient de Vincennes, de la ligue des Déchus, avec lesquels il a déjà participé à quelques tournois, pour un bilan honnête de 8/5/2. Mais ça c’était avant d’intégrer la Turone et ses coachs débiles. Humains ça peut être très bien (cf Presidents & Associés) comme très long (cf Dancehall Native Army). pas d’objectif connu à ce jour.

- Fait marquant de la saison : sera à nouveau muté, fin juin, cette fois à Argenton-sur-Creuse.

 

14ème Logo Schlingus Schlingus (Nurgle) RedDawn Junior. Le plus jeune coach (depuis toujours) de la Turone revient avec un roster Nurgle, dans le seul but de basher ses adversaires et de faire trébucher quelques gros coachs. Avec les Nurgles il y a de quoi atteindre cet objectif sans trop se triturer les méninges, mais ce sera trop juste pour aller en PO.

- Fait marquant de la saison : passe trois tours de casting de « The Voice Kids » avant que les jurys ne se rendent compte qu’il a dépassé la limite d’âge.

 

15ème Logo Goats to Hell Goats to Hell (Chaos) Cornus. Le troisième rookie de la saison tente sa chance avec une franchise du Chaos. Si lui aussi est un habitué des jeux de figurines et a déjà pratiqué du Blood-Bowl sur Cyanide, la transposition sur le plateau ne va pas se faire facilement. Jouer contre une IA c’est rigolo, jouer contre des vétérans et des fourbes, c’est autre chose. Malheureusement pour lui, le roster Chaos demande un peu d’expérience et la moindre erreur peut lui couter la victoire. Son objectif est de bien figurer et ne pas trop se faire rouler dessus.

- Fait marquant de la saison : remporte ses deux derbys Chaos

16ème Logo Surge Nurgle’s Surge (Nurgle) Khoriakei. La deuxième franchise Nurgle est emmenée par le coach Khoriakei, quatrième rookie de la saison. A l’instar de Davouille c’est un vrai-faux rookie, qui a déjà pratiqué le Blood-Bowl de par le passé. Adepte des rosters HL, il opte cette fois pour du Nurgle. Si la première ligne est tout aussi forte qu’une ligne de Saurus, les pourris ne remplacent pas les skinks, et forcément, avec son ancien style de jeu, ça va lui faire défaut. Pas d’objectif reconnu si ce n’est de rendre part de nouveau à une ligue; il a aussi de bons arguments pour aller chercher l’Award de la peinture.

- Fait marquant de la saison : Sa bête va prendre deux points de force mais perdre un point de mouvement.

 

17ème Logo Portugobs Portugobs (Gobelins) Kindé. Tout comme Kadu, Kindé à fait son choix de roster assez tôt, et lui aussi a négligé q’un tas de déglingos pouvaient potentiellement jouer du lourd, et qu’à partir de la j4 tous les blagueurs allaient prendre la compétence « châtaigne ». Voilà c’est fait, et la saison s’annonce longue. Du coup, l’objectif est de faire un maximum de dégâts chez les autres. Remarquez, c’est un peu l’objectif de tous les coachs Gobelins, non ?

- Fait marquant de la saison : recalé par l’équipe nationale de Pologne, il militera pour l’équipe Nationale de Slovaquie. Hélas, s’il arrive à convaincre Go the Hakes et Dents de Sabre, il manque 5 joueurs pour compléter l’effectif. Devra se contenter de l’Europen.

 

Hors classement, mais invités à venir lancer des cacahuètes, gobelets et quolibets :

- Gros Nain (Real Madrid) : recalé par le doc, et de toute manière non désireux de rejoindre la ligue cette saison, Damien se lance dans une reconversion professionnelle : il entame un CAP de coiffure et espère ainsi se rapprocher de son idole, CR7.

- Bourpif (Lac de Joué) : lassé de perdre des finales, désabusé d’avoir porté seul une équipe bicéphale, Simon a jeté l’éponge. Ne paniquez-pas, il ne reste pas loin et le professeur Bourpif sera la pour vous remplacer (remplacements garantis, retour de l’être aimé, gain d’argent, guérison de l’impuissance et des maladies inconnues, retour à l’emploi…)

- Karaak (Naufragé dans le 28) : trop loin de la touraine, il ne lâche pas pour autant le Blood-Bowl et continuera de terroriser les joueurs occasionnels sur un axe AJSM-Socks. Devrait venir enseigner de temps à autre en tournois. Séances de dédicaces prévues à la fin des R3.

- Maram (les Montils) : son travail l’a renvoyé dans le 41. Ceci l’arrange bien, puisqu’il y habite. Mais si vous lui demandez gentiment, il pourra faire un bon remplacent. Et même s’il ne s’en ventera pas, il sera toujours content de venir renforcer une équipe de Turons.

- Yamini (Ulysse 31) : Après une année à avoir joué en Turone Cup et après avoir porté les couleurs des Massacreurs, le TER est parti dans le limousin. parait qu’on y joue au Blood-Bowl par la-bas. Courage, à force de tourner autour, tu finira par trouver le chemin de la maison (Argenton-sur-Creuse).

- Quentalewe (Overbooké) : cette année devrait voir un de ses gros projets se concrétiser, et si ça va au bout, rejouissez-vous, vous pourrez jouer dans son bar. Ne vous inquiétez-pas, il garde un œil sur la Turone, et son frère (Khoriakei) a repris le flambeau.

3 Réponses à “Saison 2016/17 : le guide de la saison”

  1. Olivierdulac dit :

    Excellent ;)

  2. elpinardo dit :

    c’est quoi ce fait marquant navrant? je préfèrerais être élu miss touraine comme sam!!!

  3. Justicium dit :

    Excellent ! Merci nico

Laisser un commentaire

 

Jeux de machines à sous |
dofus-news |
Pokeractiv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les secrets de call of duty...
| lugia1508
| Animal Crossing Astuces