Comment gagner un tournoi ?

Posté par bourpif le 1 mars 2017

Bonjour à tous,

Aujourd’hui un petit article pour vous donner la recette du succès en tournoi. Il m’aura fallu 4 années et l’aide précieuse de Justicium avant de pouvoir trouver tous les ingrédients qui permettent de remporter un tournoi par la plus belle des façons : 5-0-0.

Saisissez un calepin, votre plus beau stylo, et prenez notes, ça commence tout de suite :

 

1 – Le bon tournoi

Évidemment, il y a des tournois plus faciles à gagner que d’autres (Présence en masse de powergamers ? Tournoi sur une journée ? Format avantageux ?). Le Bowl des Korrigans présente l’avantage de ne pas pouvoir jouer contre les membres de sa propre ligue. Il est toujours intéressant de pouvoir éviter d’affronter les Karaak, Gros Nain (oui il est vivant) et autres powergamers. On évite ainsi des matchs longs pour certains, pénibles pour d’autres – et parfois les deux. Lors de ce weekend, j’ai ainsi pu éviter de jouer Monsieur le sélectionneur de l’équipe de France, SamDuLac et GuiGui le détartreur. Le bon tournoi est également un tournoi ou on s’y sent bien : bonne bouffe, bonne ambiance, confort de jeu, … !

 

Comment gagner un tournoi ? dans Tournois IMG_5869

Évitez les powergamers

2 – Le bon roster pour le bon format ?

Hé oui, on va encore parler ici d’optimisation, de powergaming, ou tout simplement de la Turone, mais choisir un roster en fonction du format semble essentiel pour viser la victoire. Le Bowl des Korrigans propose un format avec :

- 6 compétences attribuables (dont l’une peut être une double),
- un des joueurs peut cumuler 2 compétences,
- les joueurs en limitation 0-1 ou 0-2 ne peuvent ni recevoir la compétence double, ni cumuler 2 compétences.

Dans une optique d’équipe de France sur le roster Morts-Vivants, je me suis dit qu’il serait intéressant de partir sur un format euro pour voir ce que cela peut donner. Tant pis pour les Nains du Chaos griffes-châtaignes, les Elfes Noirs tacle-châtaigne ou garde-esquive, j’étais décidé :

2 Momies – Garde*2
2 Revenants – Garde et Tacle
4 Goules – Blocage et Lutte
4 Zombies
3 Relances
3 Popularité

Le roster n’était donc pas le plus optimisé pour ce tournoi mais il est déjà tellement fort sur le papier ! Merci à Justicium pour son soutien et ses conseils !

 

Full_Size_Render bourpif dans Tournois

Un soutien au poil …

3 – Les bons dés ?

J’avais pour habitude de choisir un peu au hasard mes dés pour me secouer le gobelet… sans succès. Cette fois-ci, après l’annonce d’un  » Colonel Castor – Bourpif  » en ronde 1, j’ai naturellement saisi ma paire de dés 6 du Breizh Bowl pour affronter le créateur des podcasts sur l’équipe de France (en binôme avec Tosty). Après une victoire sur le plus petit des scores, j’ai décidé de conserver ces mêmes dés pour l’ensemble de mon tournoi … je tiens donc à remercier les organisateurs du Breizh Bowl qui ont contribué à ma victoire !

 

4 – Adieu la combo  » survêt-crocs  » ?

Depuis plusieurs années, je prône le port du survêtement et crocs en tournoi, alliant ainsi confort et charisme. J’ai toujours eu cette tenue en tournoi et c’est presque devenu un rituel pour moi de porter cet ensemble. Cependant je n’ai pas réussi à mettre la main sur le précieux jogging avant de partir, j’ai donc du m’habiller de façon plus classique. Sur le trajet je me suis dis que la dernière fois que je n’ai pas porté  » la combo  » en tournoi, c’était à l’Aplocalypse Bowl … et vous connaissez la suite ! Je suis donc confiant pour les échéances à venir.

IMG_5821

Évitez à tout prix le survêt …

5 – Partir le vendredi soir ou le samedi matin ?

Encore une fois, pour une question de praticité, j’aime partir le vendredi soir pour profiter d’une soirée entre potes et pouvoir être sur place dés le samedi. Le co-voiturage tourangeau à décidé cette année de partir le Samedi matin, une grande première pour moi. Après réflexion, ce choix présente plusieurs avantages :

- Se lever plus tôt donc arriver avec un cerveau totalement réveillé pour le tournoi
- Eviter de se prendre une mine la veille ( sauf pour guillaume roux )
- Avoir une nuit confortable et un temps de sommeil conséquent

 

6 – Ajouter à cela un peu de chatte ?

Après tout, Blood Bowl n’est  » qu’un jeu de dés « . Je ne vous cache pas que de ce coté là, je n’ai pas eu de déchatte du weekend. Quelques turnovers par ci par là, mais sans conséquences. Ajouter à cela le fait que mes adversaires n’ont pas eu spécialement de chatte dans les moments importants, ça donne un sérieux avantage et le sentiment d’être  » intouchable  » comme une gamine de 8 ans. Il est clair que cela a joué énormément sur mon résultat final, et je tient à remercier tous mes adversaires pour leur  » non-chatte  » contre moi.

 

Si je devais donc résumer la recette du succès :

 

Victoire = (Bon tournoi + Bon roster) + (Bons dés * chatte) / (Jean – départ le samedi matin)²

 

C’est tout pour moi, c’était Bourpif.

 

podium10

 

 

6 Réponses à “Comment gagner un tournoi ?”

  1. Nico dit :

    J’aime :)

  2. elpinardo dit :

    je ne dirai qu’une chose : c’est bour-pif, la salope c’est bourpif la salope !

  3. Justicium dit :

    Joli l’affreux !

  4. Skrag dit :

    Bravo Simon !

  5. Justicium dit :

    J’ai bien fait de lire ton article avant de démarrer mon tournoi ( crom )

  6. Guigui dit :

    Oui je pense que porter un jogging en tournoi me dessert en terme de résultats, je vais devoir jouer en costard à Porto.

Laisser un commentaire

 

Jeux de machines à sous |
dofus-news |
Pokeractiv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les secrets de call of duty...
| lugia1508
| Animal Crossing Astuces