Les tops/flops des J11/J12

Posté par metallurg le 5 mai 2015

Salut les gens,

 

le revoilà, le Top/flop des j11/12 !

Vert

Alors, tout en haut, comme déjà depuis la j1 on retrouve les sempiternels Hollywood Slashers Logo Hollywood Slashers, au jeu peu chatoyant  mais terriblement efficace, tellement efficace qu’ils sont déjà qualifiés pour les Play-offs. Derrière suivent les Evadés du Cercueil Logo Evadés du Cercueil et les Kheops Guardians Logo Kheops Guardians, qui devraient aller tranquillou en PO. En revanche rien n’est acquis pour les suivants, même si les FHB Espoir Logo FHB Espoir devraient se qualifier sans trop de problèmes. Pour les autres, mathématiquement c’est jouable, oui même les Bollywood Vikings Logo Bollywood Vikings peuvent y croire :)

Enfin, on l’attendait il y est enfin parvenu, oui, Les Barbagnons Logo Barbagnons ont enfin remporté leur premier match de la saison ! Serait-ce le début d’une série de victoire pour les Nains du Chaos du Coach Skrag ?

 

rouge

La mauvaise opération de la période est à mettre au crédit des Pharmacist Daughters Logo Pharmacist's Daughters, qui ne parviennent pas à faire le break sur leurs poursuivants directs. Encore en course pour les PO, ils ne sont pas à l’abri de l’accident ! Au programme il leur restent les FHB espoir, Bollywood Vikings, Kheops Guardians, Massacreurs de Gorbad et Brocéliande Mannschaft ! Que du lourd ! Espérons que ce passage ne soit pas trop difficile à digérer ;)

La fin de saison s’annonce compliquée pour les Rats Corks Logo Rats Corks.  Pourtant annoncé comme candidat surprise aux PO, l’équipe du coach François aura encaissé une foule de blessures et de morts, la dernière en date étant celle du Rat-Ogre. Espérons que ce coach prometteur signera pour la saison 2015/16 à la tête d’une franchise moins fragile !

 

Et voilà c’est tout pour aujourd’hui. Bon match à tous !

Publié dans Background, Ligue | 4 Commentaires »

Du mouvement chez les 27

Posté par metallurg le 23 janvier 2014

Logo 27sfleche_rouge

Bonjour à tous,

comme vous l’avez constaté, les résultats du 27 sont bien décevants, et les deux derniers matchs risquent fort de couter les PO aux MV.

Pour redresser la barre, coach Metallurg/Kindé/Nico/… a décidé d’opérer des changements, à savoir virer le zombie Bylazar, officiellement coupable d’avoir mangé des quenelles sauce Nantua avant le match contre les Nightfall Fangs. Des sources officieuses voient dans ce licenciement un règlement de compte envers l’ancien joueur des Invincibles du Lac, car les récents déboires du 27 profitent à l’équipe du coach OdL.

Autre mouvement, l’engagement d’une 4ème goule; contrairement à ce qui a été annoncé, ce sera Linda Jones et non pas Annie Cordy, cette dernière étant toujours en bonne santé.

Publié dans Background | 4 Commentaires »

Power-Ranking : les débats continuent

Posté par justicium le 16 octobre 2013

Après les deux magnifiques power-rankings du Coach Karaak et du Coach Olivierdulac, vous trouverez ma composition après les deux premières journées de championnat. Contrairement à mes coéquipiers, je vais faire un power-ranking remontant :

- Power-Ranking : les débats continuent dans Background logo-tribute 14ème sur 14 : Le Coach Biloute, Khemris. Un défi imposant pour Vincent qui a choisi de coacher une franchise exigeante avec les Khemris. De plus, il n’y a pas tant de franchises lourdes cette année. Ce sera une année compliquée pour la famille Le Goff !

logo-invi dans Background 13ème sur 14 : Olivierdulac, Démons de Khorne. Une année bien compliquée en prévision comme l’a déjà sans doute compris le joueur le plus talentueux de la Turone Cup. L’année sera longue avec ce roster en carton pâte. Je me sentirais beaucoup plus sécu avec des Minus.

- logo-gooble 12ème sur 14 : RedDawn, Gobelins. Le joueur le plus charismatique de la Turone Cup va souffrir cette année en ligue. Les Le Goff seront au fond du trou ! Il est vraiment difficile de jouer Minus en ligue, je parle en connaissance de cause. Je souhaite tout de même bon courage à Grand Fred ! Et quand ça ira pas, dis-toi que plus la ligue avancera, hé bah plus elle avancera…

Lire la suite… »

Publié dans Background | 4 Commentaires »

Dancehall Native Army – Au commencement

Posté par kadu-c le 15 octobre 2013

Par Guigui

L’astre solaire au paroxysme de sa course, le coach marchait d’un pas lourd et oscillant en direction des ruelles les plus exiguës de la périphérie de la ville, mais une question le taraudait : pour quelles raisons leur rendez-vous avait-il lieu aussi tôt ?
La légende qui précédait le coach était celle de contrats signés à l’heure où tous les Gandalf sont gris dans des endroits peu recommandés à de jeunes pucelles en quête de princes charmants, tandis que cette journée était le parfait contraste avec ses plus jeunes années, le soleil agressait le sommet de son crâne clairsemé par la calvitie. L’atmosphère du quartier elle-même était différente : des coupe-gorges habités par la pénombre cédaient leurs places à une jolie ruelle fleurant le pacifisme et la joie de vivre, les balcons des maisons croulaient sous le poids de plantes vertes et on ne voyait nulle animosité dans le regard des passants mais bien le résultat de courtes nuits en déduit-il à leurs yeux tirant vers le rouge.

Lire la suite… »

Publié dans Background | 3 Commentaires »

Présidents & Associés, affaire de dopage ?

Posté par Karaak le 10 octobre 2013

Par Justicium

A peine sortis de la conférence de presse, Barack Obama et son coach partent pour se remettre au travail sur le terrain. Les résultats obtenus sont inespérés. Cette équipe est vraiment pleine de rookies d’un talent monstre. C’est assez incroyable vu les reliques recrutées par Barack.

Le coach a été obligé de lâcher la phrase qui fera les gros titres le lendemain «  Oui, nous jouons le titre en saison régulière. » Comment dire l’inverse après ces deux premiers weekends incroyables pour les présidents & Associés. C’est un total de 10-0 infligé aux deux franchises adverses. Le revers de la médaille, les premières accusations de dopage sont arrivées en même temps que les succès.

Présidents & Associés, affaire de dopage ? dans Background image1-300x129

Les nouveaux casques des équipes de Bourpif et Guigui

Lire la suite… »

Publié dans Background | 3 Commentaires »

Pas de place aux imposteurs ! [Power Ranking]

Posté par Karaak le 25 septembre 2013

Pour ce nouvel exercice 2013-2014, voici mes prédictions sur l’issue du championnat. L’esprit moins embrumé qu’Olivierdulac, je vais tâcher de présenter mon pronostic de la manière la plus objective possible.

Pas de place aux imposteurs ! [Power Ranking] dans Background logo-prez 1. Justicium (Humains)

Favori logique de cette saison, avec un roster compétitif et un niveau de jeu largement suffisant pour survoler le championnat. La meilleure attaque devrait également lui revenir aisément.

Le + : joueur expérimenté, roster complet

Le - : roster relativement fragile, joueur de tournois plutôt que de ligue

logo-cie dans Background 2. Gros Nain (Bas-Fonds)

Finaliste et vainqueur des deux dernières éditions, on pourra compter sur la locomotive pour jouer les premiers rôles en fin de saison, si la Compagnie du Lac est suffisamment équipée.

Le + : expert tacticien, joueur de ligue

Le - : roster très fragile, classico douloureux à venir

logo-27s 3. Kindé (Morts-Vivants)

Avec le meilleur roster du jeu et une progression fulgurante, le mafieux polonais devrait proposer à ses fans une saison brillante. Sauf accident, le podium sera pour lui.

Le + : roster ultra compétitif

Le - : il échoue chaque année aux portes des playoffs

Lire la suite… »

Publié dans Background | 8 Commentaires »

Power Ranking de début de saison

Posté par olivierdulac le 25 septembre 2013

Le principe du Power Ranking est simple : faire des prévisions sur les performances finales de chacun.

 1) Olivierdulac (Démons de Khorne) : Qui d’autre ? Lorsque l’on observe les choix de rosters moyens des autres coachs, on se dit que sa place en PO est déjà validée et lorsque l’on sait qu’il n’a jamais connu la défaite en matchs éliminatoires, le titre final lui est déjà acquis.

2) Samdulac (Pacte du Chaos) : Cette année marquera très sûrement le début du règne des frères Dulac sur la Turone Cup avec un « Poubellico » en entrée de saison et en finale. Sam repasse sur du lourd après avoir compris que le léger, c’était pas son truc. Ca va envoyer du lourd !

3) Kadu-C (Vampires) : Le Commissaire de la ligue a une nouvelle fois choisi un roster ambitieux, mais ses qualités de coach l’emmèneront sûrement très loin dans cette Turone, surtout que les Vampires sont désormais un roster très craint dans la région tourangelle…

Lire la suite… »

Publié dans Background | 13 Commentaires »

Un nouvel espoir…

Posté par kadu-c le 4 juin 2013

Par Guigui

L’astre lunaire était à son zénith en cette nuit d’été, son éclat faisait miroiter la mer d’encre du port, et le vent soufflant en rafale faisait profiter à la sombre silhouette tant les effluves marins que les embruns des vagues se brisant sur le ponton où il se tenait.
Cette silhouette pourtant aussi bien connu du porcher que du seigneur était méconnaissable en cette nuit sombre, travesti dans son long manteau d’hermine, ramassé il y a quelques décennies sur le corps sans vie d’un membre de la maréchaussée condatienne, et son austère chapeau de feutrine.
Il remonta les berges du port et s’enfonça dans un coupe-gorge boueux et obscur sans aucune appréhension, car il était ce qu’il y avait de plus dangereux en cette ville. Il frappa d’un coup sec sur le heurtoir d’un rade miteux, « Le Terrier de la Belette » et un homme dont une épaisse toison lui couvrait la mâchoire vint lui ouvrir la porte, tout en le dévisageant.

-Etes-vous l’élu ? couina le barman, aux gonades apparemment moins affirmées que sa toison laissait entendre.
-Oui
-Entrez Monsieur le Coach, soyez le bienvenue !

Le coach s’assit dans un des fauteuils entourant une longue table de bois.

-Très bien, que souhaitez-vous boire avant d’entamer les débats avec notre conseil restreint ?

Nous passerons sous silence la longue énumération du coach, désormais dans l’acceptation totale de son problème de boisson et que la cirrhose guette désormais la moindre sobriété, telle une épée de Damoclès.
Les silhouettes encapuchonnées qui entourait la table ne pipèrent mot avant que la moindre chope ne fût vidée de son contenu. Et tandis que le coach posa son dernier godet, le grand maître de cette assemblée, à la toge ornée d’un liseré d’or, s’exclama en ces termes :

-Voici le messie venu nous apporter la délivrance, un Blood Bowl sans le larmoyant, l’exaspérant eunuque Gros Nain. Un flot d’approbation parcourut la table jusqu’aux oreilles du coach.
-Voilà bien trop longtemps que cette sangsue vampirise notre noble sport, et ses chouineries de fillette en fleur dépassent le simple cadre de notre fédération, on dit qu’il les souffle à l’oreille même du roi. Laisserons-nous notre sport courir vers le désastre ? Non car il est en notre pouvoir de ramener celui-ci vers le doux chemin de la corruption et de l’humiliation, et l’homme qui appliquera notre vertueuse justice est assis à notre table.

Le pesant silence qui accompagna ses paroles était le témoignage de l’attente d’une réponse de l’intéressé, et c’est lentement qu’il se leva, inspira une bouffée et ne dit qu’une maigre phrase :
-La soif de sang ne s’épanche pas avec une goutte d’eau.

Et il quitta la taverne, s’enfonçant dans la nuit noire.

Publié dans Background | 5 Commentaires »

Projecteur sur le Dulac

Posté par Karaak le 30 octobre 2012

Attention ceci est un article à visée humoristique. Tout ce qui est dit est à prendre au 50ème degré, bien que la plupart des faits évoqués ci-dessous aient un fond de vérité, ou plus. Nous aimons notre Olivierdulac, ceci est une ode à sa gloire, façon Chuck Norris.

_______________________________________________________________________

Plus qu’un simple pseudo, le suffixe « Dulac » est en ce moment très à la mode. Pourquoi me direz vous, car c’est effectivement bien une partie du pseudo de deux coachs, à la stratégie inexistante et aux egos démesurés, sans grand intérêt à vue d’œil. Les deux individus, Olivier et Samuel de leurs prénoms, présentent la particularité d’être frères et d’avoir un goût prononcé pour les horreurs et autres aberrations. Intéressons nous à l’ainé de la fratrie, le plus atteint, qui commence à faire son entrée par la grande porte dans le panthéon des peintres et autres imposteurs.

Pour notre démonstration, appuyons nous sur des textes sérieux et de qualité.

Définition du dictionnaire Larouste : le Dulac est un coach médiocre, sans réelle capacité hormis le lancer de dés, qui pense détenir la vérité sur tout et n’avoir besoin de personne pour réussir. Étant également d’une inconscience forte, d’une prétention sans limite et d’une naïveté rare, le Dulac pense exceller à Blood Bowl et aux jeux de stratégie en général. Il compense ses placements très approximatifs par des jets de dés indécents, et trouve cela normal. Les probabilités ne veulent pas dire grand-chose pour lui, d’autant que les chiffres ne figurent pas dans son domaine de prédilection. Oui, car le Dulac est étudiant en droit.

  • Le Dulac ne réfléchit pas, du moins pas avant d’avoir fini son tour. Aussi, son match dure 1h15, puisque ses tours se résument à de la chatte, des sorties, et encore des sorties.
  • Le Dulac ne conçoit pas qu’un double soit possible lorsqu’il agresse.
  • Le Dulac agresse un Zombie tour 1 (véridique, Darkstorm témoignera), parce que stratégiquement l’adversaire peut se retrouver à 10.
  • Le Dulac est infatigable mais très fatigant, c’est sa philosophie de vie.
  • Pour Dulac, Nurgle est le meilleur roster du jeu, et les conseils tactiques de Khelby et Titouch laissent à désirer.
  • Selon Dulac, Blood Bowl est semblable au Loto, il suffit d’être chatteux pour gagner.
  • D’après Dulac, mettre un lancer de gobelin souligne le mauvais placement adverse. Pas quand il se le prend.
  • Dulac peut battre régulièrement n’importe quel joueur français.
  • Selon ses dires, Dulac serait du niveau de Maram. Il partage seul cet avis.
  • Le Dulac peut gagner un tournoi, car son niveau le lui permet.
  • L’adversaire de Dulac ne joue pas bien quand il le bat, c’est Dulac qui a manqué de concentration durant son match.
  • Dulac fait match nul contre Cyanide.
  • Dulac ne gagne pas sur Cyanide car c’est l’ordinateur qui lance les dés.
  • Si Kadu-C avait Dulac en familier, il gagnerait des tournois.
  • Comme son homonyme cinéaste, Dulac est intouchable.
  • Dulac bat Budwiser sans chance, juste parce qu’il a bien joué.
  • Pour Dulac, 1 relance 1 est une erreur de stratégie. En revanche POW => 10 => 10 récompense son placement.
  • Le Dulac fait du bruit. Pour rien.
  • Dulac ne connaît pas les règles, même après 50 matchs.
  • Pour Dulac, Blood Bowl n’est qu’une campagne dans Warhammer.
  • Justicium inscrit 4 touchdowns de moyenne contre Dulac, c’est l’inverse pour les sorties.
  • Dulac est serviable, il range vos figurines, mais en fosse.
  • Dans sa tête, Dulac a toujours un pot-de-vin quand il agresse.
  • Dulac se fait table raser par des Halflings.
  • Pour Dulac, son petit frère va gagner la ligue, en faisant 2-2 contre des Halflings.
  • Dulac peint aussi bien que Gilko avec ses pieds.
  • Dulac est généreux, il s’inscrit à la NAF pour offrir des points à ses adversaires.

Si vous aussi vous surfez sur la Dulacmania, rejoignez notre comité de soutien pour la protection des chattards ! On t’aime Olivier, change rien.

Publié dans Background | 6 Commentaires »

Katapult : un début de saison prometteur

Posté par olivierdulac le 22 septembre 2012

C’est la star annoncée de la saison 2012-2013, que peut-on dire de ses deux premiers matchs ?

Le dernier est plus facile à analyser : comme le reste de l’équipe des Monstrueux Ogres Rouges de la Tour Sanglante, il a pris l’eau et a semblé en dessous de tout.

Passons donc ce match trou d’air contre un favori annoncé pour revenir au décryptage du match d’ouverture de la Turone, les charismatiques « Hardeurs de la Comté » (Justicium, Halflings) vs « MORTS » (Olivier du lac, Ogres). Cette rencontre qui a dû en faire rêver plus d’un a été marqué du sceau de la future star qu’est Katapult : plus que correct en défense où la pauvre équipe Hafling est venue buter sur une défense de fer, il a fait sa sortie minimale. Cependant, c’est en attaque qu’il a impressionné : profitant d’une erreur tactique de Justicium (un touchback), il s’empare du ballon, contourne les 2 Hommes-Arbres, perfore la ligne de Haflings et va marquer un touchdown de haute qualité ! Il y avait du haut niveau dans ce drive et personne ne pourra remettre en cause ce côté « Tom Brady » que tous les journalistes lui ont déjà donné…

Publié dans Background | 6 Commentaires »

12345
 

Jeux de machines à sous |
dofus-news |
Pokeractiv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les secrets de call of duty...
| lugia1508
| Animal Crossing Astuces