Turone Cup : le mercato estival

Posté par metallurg le 23 juin 2017

mercato

Salut les coachs,

aujourd’hui je vous propose de faire un point sur les mouvements au sein de la Turone Cup, les coachs qui intègrent la ligue, ceux qui partent, les choix de rosters…

 

Ils ressignent :

- Kadu-C, le commissaire revient. Il aurait aimé jouer Bretonnien, mais faute de figurines potables (et surtout dans l’attente d’un KS qui tarde à arriver), il se rabattra sur des Nurgles ou des Gobelins.

- Nocom : Pour sa deuxième saison, le prometteur coach Saint-avertinois se sépare de la famille Lopez et opte pour une formation d’Hommes-Lézard, le Zenith Saint-Avertin !

- Cyr JB, va certainement délaisser les Bugman’s & co pour jouer Orque.

- Mickey.Bar a beaucoup aimé le jeu Elfe Noir, on devrait le revoir à la tête des Sombre Héros.

- TaGaDa, hésite encore entre rempiler avec ses Skavs. Les Elfes Noirs des Fanatic Fisters l’ont aussi approché.

- l’autre rookie Cornu, est tenté de coacher une formation Humaine.

- le bourreau de Saint-Cyr, Skrag, voudra de nouveau cogner sur les autres. Pour ça il hésite entre des Nains et des Khemris.

- RedDawn l’ancien rempile, il a jeté son dévolu sur une formation de Bretonniens.

- Le duo GuiGui/Justicium sera probablement de la partie. Pour l’instant ils restent concentrés sur les Play-Offs.

- Davouille est tenté par l’aventure Sylvaine. Il trouve que les ES sont sous représentés en Turonie. Il n’y aura pas d’Homme-Arbre « Averell ».

- Kindé attend de voir ce qui se présente mais il est probable qu’il joue Haut-Elfe ou Chaos Pact. Les Fanatic Fisters restent aussi une possibilité.

 

Ils ne savent pas encore où ils seront :

- Sam du Lac :  ayant fini ses études, Sam cherche du travail. S’il reste sur Tours, il jouera un roster minus.

- El Pinardo : il postule à divers M2 (Tours, Angers, Troyes, Besançon…). S’il reste dans le secteur, ce sera Sylvain, MV, Gob ou Vampire.

- Olivier Du Lac : comme son frère, les études sont terminées, et la Touraine n’est pas en tête de ses choix de carrière.

 

Ils nous quittent (bonne chance les gars) :

- RedDawn le jeune : le futur chef étoilé délaisse les figurines pour les cuisines (et un peu les filles aussi), de plus ce sera l’année du bac pour lui. Sera quand même présent sur les tournois.

- Khoriakei : le sympathique coach nurgle a trouvé un nouvel emploi l’amenant à devoir faire des choix. Le blood-bowl est provisoirement mis de côté.

- Maha : devra purger sa saison de suspension…

 

Il nous rejoint :

- Ehcko : Un rookie prometteur, qui consacre beaucoup de temps à s’entrainer. Il hésite entre des Halfs, des Khemris et des Skavens.

 

Ils nous rejoindrons peut-être :

- Rabitsh : ce vétéran des JPML (association de jeux de rôles tourangelle), va peut-être franchir le pas. En tout cas il s’est acheté une équipe de Nécros.

- Alex V : un habitué des jeux d’escarmouches, il a été séduit par la réédition de Blood-Bowl. Il dispose d’une équipe d’Humains au grand complet.

- Denis D : ami d’Alex, lui aussi a dépoussiéré ses vieilles références. Humains ou Gobelins sont les rosters qu’il a sous la main dans l’immédiat.

- Khorbier : Mister Mojo est lui aussi subjugué par les nouvelles références Games. Une équipe de Gob serait en cours de peinture…

- AurelNatation : le coach maitre-nageur a été muté à côté de Blois. Il n’est donc pas trop loin de Tours et l’idée d’intégrer la Turone l’intéresse.

- Maram : la possibilité de faire du co-voiturage avec AurelNatation peut faire revenir le coach des Montils.

 

Des anciens comme de nouveaux coachs peuvent encore s’y ajouter. Le LutèceBowl XIII devrait aussi apporter son lot d’information sur des arrivées possibles de coachs d’autres ligues. Pour conclure, cette liste n’est pas définitive, tout peut encore changer d’ici à septembre.

D’ici la, bon match, que les dés vous soient favorables :)

Publié dans Background, Ligue, Qui sont-ils ? | 1 Commentaire »

ODL fait-il partie du gratin mondial ?

Posté par kadu-c le 12 juin 2017

Par ODL

Oui je vous vois venir : « cet abruti a encore pris le melon », « qu’il perde ses 20 kilos de trop avant de la ramener », mais ce débat peut en effet se tenir pour plusieurs raisons qui vous permettront de briller en société si vous voulez lancer ce débat brûlant un dimanche midi en famille.

Top 5 des raisons de penser qu’ODL est l’un des tous meilleurs :

1) Il révolutionne la méta du Bloodbowl. A l’heure des Frank’N'Stein et autres Gardes dans tous les sens, le génie tourangeau s’applique à continuer de jouer des rosters légers dédiés à la violence. Suivant les préceptes d’un certain Turenne, la Châtaigne l’accompagne toujours en tournoi, que ce soit avec les rats où les elfes, et force est de constater que ça paye !

2) Il a été capitaine de l’une des meilleures équipes de la Coupe du Monde. On l’oublie peut-être trop vite mais ses Massacreurs étaient donnés vers la 40ème place mondiale et ont tous simplement fini à égalité avec la pseudo équipe compétitive des Turone Bashlords, dans le top 10 mondial ! Être un grand joueur c’est aussi savoir sublimer ses coéquipiers.

3) Son frère a découvert Blood Bowl grâce à lui et est aussi très performant en tournoi. On retrouve ici l’idée du génie pédagogue qui a réussi à transmettre une partie de sa science du jeu à son petit frère.

4) Il ne connaît quasiment jamais la défaite : Regardez ses statistiques à faire évanouir un rennais : un bilan de 5 défaites en 13 tournois (dont 2 qui ne faisaient que 3 rondes), soit moins d’une défaite tous les deux tournois !

5) Une armoire à trophées à faire pâlir un Gros Nain : victoire au Breizh Bowl 9, au Bowl des Korrigans 8 et au Trophée de la Licorne 11, deuxième place à l’Armor Bowl, meilleure attaque à de nombreuses reprises, prix du fair play à l’Aplocalypse Bowl ou Déchat’ Lord aux Cathims… Et en prime champion du challenge Grand Ouest !

Au vu de ces arguments, la question n’est plus vraiment « ODL fait-il partie du gratin mondial ? » mais plutôt « Comment rester modeste avec un tel palmarès ? ».

19096140_10209376710920848_1131783337_o

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 1 Commentaire »

Turone Bashlords Inside : RedDawn, le taulier [6/6]

Posté par Karaak le 15 octobre 2015

Logo Turone Bashlords

Sixième et dernier épisode de la présentation des six coachs composant les Turone Bashlords pour la Coupe du Monde 2015 à Lucca. La série se termine donc avec l’ancien, le pilier du vestiaire tourangeau. Incontournable depuis des années dans le paysage turon, RedDawn arrive en Italie avec toujours la même envie et fraîcheur qu’à ses débuts en 2007 …

Fred6

Le père du Blood Bowl tourangeau

Venu à Blood Bowl sur le tard, le taulier tourangeau se prend de passion pour le jeu au milieu des années 2000. Rapidement, il s’inscrit sur France Blood Bowl et fait ses gammes dans la douleur. En avril 2007, il fonde ce qui va devenir le berceau du Blood Bowl tourangeau : l’association Crom’Lech. Il lance le bébé, monte le Crom’A'Gnon et rapporte en 2008 le premier tournoi de l’ère ciel et noire en remportant le Trophée de la Licorne. Malgré un emploi du temps bien rempli, il parvient tous les ans à participer à un gros tournoi en équipe, pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers. Présent en 2011 pour la Coupe du Monde hollandaise, il a rempilé sans se faire prier pour l’édition 2015. Boosté par l’événement, la présence de son fils et un Ch’Ti Bowl concluant, il faudra compter sur lui dans les moments clés !

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 6 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : Karaak, la Turone au cœur [5/6]

Posté par Karaak le 12 octobre 2015

Logo Turone Bashlords

Avant dernier épisode de la série en six volumes, coup de projecteur aujourd’hui sur un fidèle parmi les fidèles des Turone Bashlords. En effet, Karaak n’a jamais daigné porter un autre maillot que le ciel et noir depuis l’existence de son équipe de cœur …

Matt8

Le calme avant la tempête …

Avec ses 14 sélections au sein des Turone Bashlords, il est le recordman des capes devant Justicium, Gros Nain et Kadu-C. Désireux de porter haut les couleurs tourangelles à chaque épreuve par équipe, il a été de tous les rassemblements, allant même jusqu’à refuser l’équipe de France lors du Rugbowl 2014. En 2011, auteur d’une Coupe du Monde réussie, il tâchera de faire au moins aussi bien en Italie. Grand amateur des Khemris, avec lesquels il a représenté la communauté française lors de l’Eurobowl 2014, il s’oriente vers une franchise d’Elfes Noirs pour la plus grande compétition internationale de Blood Bowl. Actuellement deuxième du championnat de France, il semble prêt et très motivé pour que les Turone Bashlords fassent parler d’eux en Italie …

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 9 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : captain Kadu-C, la légende [4/6]

Posté par Karaak le 30 septembre 2015

Logo Turone Bashlords

Pour ce quatrième épisode de TBI, l’article du jour est consacré à une légende du circuit encore en activité. Il est présent dans la communauté bloodbowlistique depuis sa création et est connu par la grande majorité des coachs de l’Hexagone et même à l’international. Un incontournable du circuit : Kadu-C, tout simplement.

267735_4811859224291_826332515_n

Enchanté, François, Kadu-C sur le forum !

Célèbre proctologue de la région Centre, il pose des valises en Touraine en 2008 suite à sa brillante victoire lors du Normandie Dragon’s Cup. Connu comme le loup blanc par ses pairs, il décide alors de monter son centre de formation avec l’association Crom’Lech. En l’espace de quelques mois, il fait du Crom’A'Gnon un événement majeur du calendrier français, emmène ses poulains en tournoi et devient commissaire de ligue. Le tout en continuant d’ausculter les retraitées d’Amboise et ses environs. Il va disputer en Italie sa troisième Coupe du Monde, ce qui en fait naturellement le plus expérimenté de tous les turons. Capitaine indéboulonnable des Turone Bashlords depuis plusieurs années, il va mener fièrement ses troupes au combat à Lucca …

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 8 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : Justicium, l’expérience au service du collectif [3/6]

Posté par Karaak le 30 septembre 2015

Logo Turone Bashlords

Turone Bashlords Inside fait aujourd’hui un gros plan sur Justicium, international lors de l’Eurobowl 2014 en Belgique. Pilier de la formation tourangelle depuis de longues années, il met toujours son expérience au profit du groupe. Pour la Coupe du Monde 2015, on peut encore compter sur le bouliste-assureur …

532178_4270220763668_906081951_n

Qui a dit que le Blood Bowl était un jeu pour adultes ?

Fidèle parmi les fidèles, Justicium a été de presque toutes les batailles en ciel et noir. Soldat exemplaire, depuis la fondation des Turone Bashlords au podium réalisé l’an passé lors du Lutèce Bowl, il a sans cesse développé son jeu à la manière de l’équipe. Des progrès qui portent leurs fruits, avec en point d’orgue une sélection logique lors de l’Eurobowl 2014 à la tête d’une franchise de Morts-Vivants. Auréolé d’une excellente année 2014 et d’un brillant Championnat d’Europe, il démarre fort 2015, en témoigne sa troisième place actuelle au Championnat de France. Auteur d’un Rugbowl en demi-teinte, il arrive en Italie le couteau entre les dents …

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 6 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : Gros Nain, la locomotive [2/6]

Posté par Karaak le 23 septembre 2015

Logo Turone Bashlords

Pour le deuxième épisode de Turone Bashlord Inside, la présentation des membres de l’équipe se poursuit par ordre alphabétique. Gros plan aujourd’hui sur Gros Nain, le cadet de la fratrie Querré, coach Hommes-Lézards parmi les plus réputés de l’Hexagone et leader technique de la formation tourangelle …

GN desert

A l’image de son roster, il a le sang-froid …

Lancé très jeune sur le circuit, alors à peine âgé de 14 ans, il démontre déjà de belles aptitudes en prenant la quatrième place du Dragon Bowl 2009, son premier tournoi. Régulier et de plus en plus redouté, il figure aujourd’hui parmi les meilleurs joueurs français, en témoigne sa troisième place au championnat de France 2014. Après avoir obtenu de nombreux podiums lors de la quarantaine de tournois auxquels il a participé, il s’est offert le Ch’Ti Bowl 2014 comme premier succès. Véritable élément moteur lors des épreuves en équipe, il assure toujours les points à la tête de sa franchise de cœur (13/8/4) et a tenu tête à de prestigieux adversaires dont JimJimany, numéro un mondial à la NAF. Lors du Rugbowl 2015, il est le seul turon invaincu (1/4/0) et sans l’émeute de Miyata et la rentrée du Loup de Topper, le bilan aurait pu être bien meilleur. La locomotive répondra présent niveau terrain, d’un point de vue organisationnel, rien n’est moins sûr …

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 8 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : Bourpif, gare au rookie … [1/6]

Posté par Karaak le 18 septembre 2015

Logo Turone Bashlords

A moins de cinquante jours du début de la Coupe du Monde de Blood Bowl, cette nouvelle rubrique voit le jour dans le but d’en savoir plus sur les attentes et sensations de chaque coach qui compose l’équipe des Turone Bashlords, l’une des deux équipes engagées au sein de la Turone Cup. Pour ce premier article, coup de projecteur sur Bourpif, où l’histoire d’un rookie qui franchit les échelons à vitesse grand V …

10392582_767804990003884_57138885069342351_n

Polyvalent et adaptable en toute situation !

En à peine trois ans de tournois sur le circuit français, on peut dire qu’il apprend vite ! Depuis novembre 2012 et le Dragon Bowl V, il poursuit sa progression tranquillement, sans brûler les étapes. Une vingtaine de tournois au compteur, jamais vainqueur mais toujours placé aux alentours du top 10, il a acquis une régularité dans ses résultats et offre une résistance de taille à ses adversaires. A la tête des Nains du Chaos, il ne perd que très peu de matchs (12/13/5) et offre de belles garanties à son équipe. Double tenant du titre du tournoi nantais en compagnie des frères Dulac, il prouve également à cette occasion qu’il peut être moteur à la réussite d’un groupe. Pour sa première expérience avec l’équipe des Turone Bashlords lors du Rugbowl 2015, il affronte des adversaires de haut niveau et s’en sort avec les honneurs. Il est sans aucun doute le coach turon avec le plus d’heures d’entraînement cette année, ce qui montre un réel investissement pour l’événement. Une affaire qui roule, on vous dit !

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 8 Commentaires »

Huguet et fier

Posté par guiguitheapache le 8 avril 2014

Revoilà l’auteur le plus profond de la Turone, avec un vrai faux biopic de la vie de notre cher docteur, je m’excuse par avance de la longueur relativement courte de celui ci, François cultive le secret comme Pinard le houblon. Plus disponible que le dernier mois, je devrais pondre de ces bouses un peu plus souvent ! Enjoy ! ;)

 

Ainé d’une nombreuse fratrie féminine, le jeune François a su développer un instinct de guide et sa verve auprès de la gente féminine. Enchainant les conquêtes et professionnel de santé dans l’âme (Viens avec moi dans le bois, on va jouer au docteur), il s’oriente dans la médecine pour sa surpopulation féminine. Sa vie d’interne et sa rencontre avec son ami Turk, martiniquais et adepte quant à lui de la méthode Fruit de la passion, fut d’ailleurs l’objet d’une adaptation télévisuelle américaine.

Diplôme en poche, il part autour du monde, cherchant l’exotisme dans ses conquêtes. De retour dans l’hexagone, sa coupe au carré et des étoiles dans les yeux, le Don Juan de l’Océanie se mit à chercher une génitrice pour engendrer des enfants partageant ce même talent de séduction, mais la rigueur de ses critères (comprenant la pratique du bload bowl et de la pirogue) fut un frein dans ses recherches (la phrase d’approche « Mademoiselle, et si on montait une famille?  » également).

Depuis, quand des quadras se gavent de seaux de glace en caressant leurs chats devant le journal de Bridget Jones, François défoule ses pulsions primaires sur les terrains en côtoyant ses animaux à lui, les Turons. Il se complait dans l’éducation de pubères désœuvrés et leur transmet son savoir en matière féminine, lui qui a fait exploser la démographie de Tahiti. Qui aurait cru que cet homme insatiable deviendrait le père adoptif de la Turone.

Publié dans Qui sont-ils ? | 3 Commentaires »

Le Bon, La Brute et Le Goff

Posté par guiguitheapache le 14 janvier 2014

Préambule :

Attention : Les lignes qui vont suivre ne sont que pure fiction, bien qu’agrémentée d’une goutte de grand Marnier comme dans la pâte à crêpes. Ces propos fort saugrenus n’engagent que son auteur, un désaxé aux portes de l’HP, et ne saurait être imputable aux autres membres de la Turone (même aux Dulac, bien qu’ils soient très vilains). Enfin j’entend bien que cette série de billets humoristiques soit pompée jusqu’à la  moelle tel un acteur porno ukrainien et que d’autres avant moi s’y soient adonnés (Rendons à César ce qui est à César, un illustre colonel). J’espère que ça vous fera autant plaisir que j’en ai eu à l’écrire, et n’oubliez pas, c’est de l’humour sacrebleu.

Je vais donc consacrer ce premier essai au grand père spirituel de notre bande de gros cons, Fred aka RedDawn

Le Bon, La Brute et Le Goff

De son enfance ne subsistent que quelques traces (des documents INA en noir et blanc) mais ce qu’on peut dire sur Fred (à ne pas confondre avec Freddy ou Diane Krueger), c’est que sa jeunesse laissa dans son sillage des pics d’irradiation de charisme. En effet avec son bagoût et sa barbe de djihadiste, Fred était une machine de persuasion, aux blagues aussi affûtées que ses poils hirsutes, sa vocation était née, il serait trafiquant. Après un prologue tel que celui-ci, attendez vous que Fred passe des soirées autour d’un bridge, en visionnant la saison 79 des chiffres et des lettres (« Juxtaposé » « Bravo Mireille! ») tel un Tony Montana avant ses tempêtes de neige nasales, les périples de Fred vont l’emmener dans les coins les plus sordides de Dusseldorf, où il deviendra l’inventeur malgré lui de la biffle. Mais depuis, de l’eau a coulé sous les ponts (ses détracteurs diront l’équivalent de la moitié de la banquise) et tel un chêne se défeuillant l’automne venu, la barbe (et son cuir chevelu) se sont fait plus clairs, lui permettant de prendre l’avion, de ne plus faire peur aux enfants et de continuer son trafic d’auto-radios mais le moment fut venu de trouver des successeurs, et c’est ainsi qu’il initia un jeune garçon crédule (votre serviteur) à un jeu de plateau avant de le pousser à traverser la France entière, cheminant à son insu du matériel tombé du camion. Mais comme bon nombre de truands, assagis avec le temps, vient celui de la repentance, et celui à passer au coin du feu à parler de ses rocambolesques péripéties, « Et c’est comme ça les enfants, que j’ai inventé la biffle ». Alors, pour faire taire les trentenaires arrivistes usant de permanentes métalliques pour simuler une sagesse dans le domaine du BB, le vrai Taulier, c’est Fred.

Publié dans Qui sont-ils ? | 4 Commentaires »

12
 

Jeux de machines à sous |
dofus-news |
Pokeractiv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les secrets de call of duty...
| lugia1508
| Animal Crossing Astuces