Fiction : les Turons à la CdM 2

Posté par metallurg le 29 octobre 2015

Panorama of Lucca, Italy

Vendredi 6 Novembre, ronde 2 :

 Guigui se réveille et se dit qu’il est grand temps de contacter les copains pour savoir à quelle heure on part. Cette fois il ne se laissera pas imposer de roster et c’est décidé, il jouera Slann à Lacanau. « Dans ta gueule, Dulac ! ».

Pendant ce temps en Italie, le repas passé, et remis de leurs émotions de la R1, les Turons entament la ronde 2. Les Bashlords tirent une équipe d’Espagnols, Los Ayudantes de Santa Claws. Les Massacreurs eux rencontrent les Lemovices, car oui, Rugbowl, Lutèce ou coupe du monde, en ronde 2 les Massacreurs jouent toujours les Lémovices. L’équipe l’emporte 4/0/2. Les deux défaites sont occasionnées par les deux seuls non-Lemovices, à savoir Teufane et Blizzards de la Horde. Nous savons juste que Vincent a gagné son match contre Phags.

18  tables plus loin, contre les Espagnols, la bataille est rude car eux aussi sont gros, gueulent, chouinent, grognent et ont une hygiène douteuse. Bilan 2/3/1 pour les Bashlords. Imperturbable, Simon l’emporte 3-1. Son adversaire, qui avait tout misé sur ses odeurs corporelles a sous-estimé la résistance de Simon à ce facteur. Karaak concède le nul, pour cause de double skull sur le porteur de balle adverse. Les deux équipes avancent. Gros Nain sympathise.

Ronde 3 : ça commence à se compliquer pour les Massacreurs, qui tirent des Belges, la Team Rodent. Cette équipe est venu avec une arme secrète, à savoir des caisses de bières belges qu’ils ne manquent pas de distribuer à leurs adversaires. Olivier, échaudé par son expérience au Rugbowl reste de marbre devant les propositions Belges. Hélas Kindé se laisse avoir et s’il bat son vis-à-vis au caps, il oublie d’avancer et perd ainsi 1-0. Ces points coutent cher, la ronde se termine sur un 1/4/1 ! Les bashlords déroulent tranquille face aux Italiens des Predatori Indomiti (nous jetterons un voile pudique sur cette boucherie, 5/1/0, Karaak rate une esquive 1rr1 pour aller marquer le TD de la victoire).

Le soir, les Turons sont bien fatigués, Fred se couche tôt, vers 3h.

 

Samedi 7 Novembre ronde 4 :

06h50, Guigui attend devant chez Kindé « C’est un des points de rendez-vous, ils ne devraient plus tarder ».

10h et c’est reparti ! les Bashlords tirent l’infâme team des  « Joe le Taxi ». Ces derniers, incapables de se trouver un vrai nom à base de « Master » ou « Killer » ou encore « Brutes » ont optés pour le titre d’une bluette des années 80. Cette stratégie s’est avérée payante, tant leurs adversaires s’attendaient à affronter le fan club de Vanessa Paradis. mal leur en à pris, ils sont bien la dans les tables hautes. On assiste au re-rematch entre Bourpif et Azzroagagzozzag (change de pseudo, personne ne sait ou se placent les « z »). Le match-up de la chouine oppose Justicium et la Milf. Bucks et Kadu demandent aux arbitres que ces deux aillent jouer à l’extérieur. Ces derniers refusent. Finalement au bout d’une heure, Jérôme et la Milf sont sortis de la salle et doivent finir leur match devant le centre de congrès. Si RedDawn bouffe Darkstorm, Nathaniël tente une passe 6+ pour aller marquer contre Karaak, et ça rentre. La ronde se termine sur un 2/2/2.

Les Massacreurs jouent les Italiens de la Wild Team Chimera, encore une team qui avec trois joueurs totalise + de 1000 matchs, alors que les trois autres s’en partagent à peine 100. Et effectivement, Sam tire le puceau du groupe et lui colle un 5-0, mais les autres ont moins de réussite, et la ronde se termine sur un 2/1/3.

Les deux équipes Turones stagnent, on est dans le dur.

Ronde 5 : Les tirages semblent plus abordables, les Bashlords chattent les Italiens des Fun Factor Zento et les Massacreurs  les World All-Stars, une team de merco Polono-Malto-Sudaf-etc…

Les Italiens sur une bonne lancée, et sans grosse opposition lors des 4 premières rondes se font manger tout cru par les Bashlords, même si Karaak passe 6 tours à tenter de ramasser la balle. Toutes ses relances passent, mais, grâce à une tentative hasardeuse de l’adversaire pour aller ramasser la balle dans les zones de tacle, la balle est catchée par la furie, qui s’en va marquer le seul TD du match.

Alors que les Massacreurs s’installent à leur table, arrivent les World All-Stars et « Jimmy ?? mais que fait tu la ? » dit, Olivier surpris ? Et oui, le 6ème des World All-Stars est Skrag : « haha vous m’avez abandonné pour prendre un nantais, tu va me le payer, ça va chauffer ». Justement, si Olivier joue le Maltais, Sam un enfant, Vincent un adulte, Maram le Sud-Af et Kindé le Polonais, Tyra jouera donc contre Skrag. La ronde se déroule bien jusqu’à l’incident : Tour 12, Kindé égare un dé sous la table de Maram. Il lui demande, « t’a pas vu mon dé ? », Maram répond « hein ? », au même moment, Jimmy rate un paquet ! Il le prend pour lui, et furibond, il jette ses dés, gobelet, chaise… sur Kindé et Maram. Il est évacué par les orgas et les Massacreurs s’en tirent avec des bleus. Victoire 4/1/1 dont une par forfait.

Ronde 6 : le samedi s’achève et ça commence à terriblement sentir la sueur. Il fait chaud et le tirage n’est pas clément pour les Bashlords qui tirent la Team Waterbowl. Les Anglais ont été nulés sur la ronde précédente par les Pilous. « On est mort » dit Simon, « On est la pour les défoncer » dira Fred. Et c’est ce qui arrive. Gênés par les effluves des 900 coachs, en manque d’oxygène, les Anglais sont au bord de la rupture. Le coup de grâce vient de Gros Nain, qui n’a pas pris de douche depuis…. euh… longtemps. Il gagne son match contre Ambush_3, offrant la victoire aux Bashlords, 1/5/0. Les Massacreurs se prennent les Italiens d’Evolution dans le buffet. Seul Sam et Olivier s’en sortent face à Murzh et Yena. C’est la défaite 2/0/4.

 

De retour le soir à l’hôtel, Kindé, Olivier, Karaak et Kadu ont des messages de GuiGui qui se plaint du lapin qu’ils lui ont posé. Les Turons veulent forcer Damien à prendre une douche mais ce dernier argue avec raison que ça leur a permis de l’emporter sur les Anglais. Il bénéficie d’une immunité de 24h.

C’est samedi et maintenant que les teams ont eu le temps de sympathiser, c’est la fête. Les Danois gagnent au concours de modelage de bite, notamment avec le fameux pélican de MissSweden. Olivier tente de boire une bière, ce qui lui vaut l’opprobre de ses camarades. Sam fait tomber son portefeuille et, oh, hasard ?! c’est Berlusconi himself qui le ramasse. Les deux sympathisent, et Sam est convié à la soirée Bunga-Bunga d’Il Cavaliere sur son yacht. Les deux, ainsi qu’une demi-douzaine de jeunes femmes prennent l’hélico. Au concours de pétanque la triplette Justicium/Bourpif/Maram l’emporte, mais comme il n’y avait pas d’adversaires, ça ne compte pas. Fred finit à 4h sur la table entrain de chanter « La maladie d’Amour »….

 

La suite demain :)

pizza

 

Publié dans Background, Tournois | 20 Commentaires »

Fiction : les Turons à la CdM

Posté par metallurg le 28 octobre 2015

Salut à tous,

 

aujourd’hui on va avancer d’une semaine dans le temps pour voir ce que feront les Turons à la Coupe du Monde :

Mercredi 4 novembre : Après un trajet sans encombrement, les Turons arrivent à Beauvais pour passer la nuit. Pendant ce temps Tyra et les Nantais entament leur périple de 1400km en voiture.

Jeudi 5 novembre : la moitié des occupants de l’hôtel font la gueule, Fred a ronflé comme un char d’assaut de la 2ème GM. Le seul qui est frais comme un gardon est Sam : il a eu droit à la chambre la plus éloignée de celle de Fred.

7h00 Arrivés à l’aéroport, au moment du check-in l’avion est réservé en eco à 110%. Sam et d’autres voyageurs sont surclassés en Business-class. Les chiens de la douane aboient au passage de Gros Nain. Après les fouilles, la seule chose suspecte que les douaniers trouvent est un vieux pyjama. Déboussolés, ils laissent embarquer Gros Nain. Tyra et ses camarades approchent des Alpes, tranquillous.

10h30 l’atterrissage à Pise se déroule sans encombre, malgré les appréhensions de Bourpif (habitué à se crouter dans la dernière ligne droite). La douane Italienne décide de contrôler les passagers et dans un premier temps refusent l’accès au territoire Italien à Olivier du Lac. Venu en jogging et vêtu de son maillot du Tours FC « Gourcuff », ils le prennent pour un réfugié Syrien. Heureusement Sam montre sa pièce d’identité et tout se débloque comme par enchantement. Le groupe se sépare, une moitié va voir la Tour de Pise, l’autre va déjà à Lucca, pour prendre une douche. Gros Nain va voir la Tour.

18h00 tout le monde est à Lucca, malgré une belle frayeur (Bourpif, Karaak, Fred et Gros Nain, montés sur la tour ont  failli la faire basculer). Tyra et les BN arrivent à Lucca, tranquilles.

A l’hôtel, au check-in, ça se bouscule pour dormir dans la même chambre que Sam. Un tirage au sort a lieu, et ce sont Justicium et Kadu qui dormiront loin de Fred, car évidement les deux chambres sont séparées de 3 étages. Bourpif lui se retrouve avec Fred et Vincent. Au diner, en ville, dans une petite pizzeria, avec pas mal de français, ça se passe bien, jusqu’à ce que Fred fasse des commentaires sur le décolleté généreux de la serveuse ; ça part en sucette, tout le monde est viré. Las, la moitié va se coucher, d’autres (enfin Fred) vont faire la bringue en ville.

Vendredi 6 novembre ronde 1 :

ça y est, c’est parti, les joueurs sont tendus, plus de 900 mecs venus du monde entier sont prêts à en découdre. Si les Bashlords connaissent tout de leurs adversaires, les Massacreurs ne savent pas à qui ils ont à faire, qui se cachent derrière le nom Brigata Muratella.

Grosse surprise  ! Après une vaste opération d’enfumage, 4 teams sous couvert de jouer pour les Italiens sont en fait des Bretons ! La Brigata Muratella donne son vrai nom : les Brutes Morbihanaises. Si ce sont bien des Brutes, du Morbihan il n’y a que le Skink Compact. Ses équipiers sont le Colonel Castor, Baltus, DDS, Patchanka et Tosty. Les appariements sont les suivants : Odl joue Patchanka, Maram contre Baltus, Kindé contre DDS, Vincent contre le Colonel, Tyra contre Tosty et Sam contre Skink Compact.

Olivier roule sur Patchanka, dans un remake du Breizh-bowl 2014 : Victoire 10-0, 14 sorties à 0, record absolu à la WC. Des arbitres présents à la demi-heure, après qu’Odl eut gueulé 3 fois « TOUCH-DOWN » et après lui avoir changé 4 fois les dés, ne peuvent que constater ce nouveau record, qui tiendra encore 100 ans plus tard. Patchanka, alors en catatonie est évacué. Il sera remplacé par Khelby (qui avait prolongé ses vacances).

Aux autres matchs, Sam roule tranquillement sur le Skink, Tyra et Tosty, ainsi que Kindé et DDS font match nul. Le Colonel bat Vincent et Maram perd contre Baltus. Les deux joueurs, après que Baltus eut marqué sur son drive, trop contents de se voir depuis longtemps, et en avance sur le timer vont boire des bières. A leur retour il reste 10 minutes pour boucler le match. Maram réfléchit et au moment de déplacer un zombie, l’arbitre général annonce la fin de la 1ère ronde.

Néanmoins et grâce au Goal average (+12) les Massacreurs remportent la ronde.

Pendant ce laps de temps, la grosse bataille a lieu entre les Masters of Tilea et les Turone Bashlords.  Tours 5, Fred après une esquive ratée, gueule un retentissant : « AH PUT***  LA CH**** A SA MERE, C’EST OUVERT DE PARTOUT, T’AS PLUS QU’A Y ALLER MON COCHON ». Roller en est choqué et ne parvient plus à lancer ses dés. Fred l’emporte. Contre Gros Nain, Farina se plaint aux arbitres : selon lui Damien utilise la présence perturbante alors qu’il n’y a pas droit. Perplexes, les arbitres laissent jouer et Farina finit sa coupe du monde avec un bulbe olfactif sévèrement endommagé. Après avoir marqué sur le tour 8 de son drive, Spartako s’apprête à défendre. Justicium couine comme pas permis. Spartako se laisse avoir et commet une erreur de placement. Jérôme en bon roublard arrache le match nul. A côté, Kaltenland tour 2 casse un des Hobgobs de Simon, qui lui ne s’en remettra jamais. Karaak lui joue rien que le président Beppe himself. Gros match en perspective : Beppe casse un tq tour 4,  Karaak le félicite. Emu, et ne comprenant pas l’humour de Matt, Beppe marque tour 7. Karaak renverse la vapeur, il égalise tour 8 mais rate le TD de la victoire sur un paquet 1 rr 1, tour 16.  Kadu, conformément à sa stratégie, enchaine deux one-turn. Bilan de la ronde : 3/2/1. Les Italiens vomissent à domicile et promettent la revanche au Crom.

 

Voilà c’est tout pour aujourd’hui, la suite demain :)

Publié dans Background, Tournois | 5 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : RedDawn, le taulier [6/6]

Posté par Karaak le 15 octobre 2015

Logo Turone Bashlords

Sixième et dernier épisode de la présentation des six coachs composant les Turone Bashlords pour la Coupe du Monde 2015 à Lucca. La série se termine donc avec l’ancien, le pilier du vestiaire tourangeau. Incontournable depuis des années dans le paysage turon, RedDawn arrive en Italie avec toujours la même envie et fraîcheur qu’à ses débuts en 2007 …

Fred6

Le père du Blood Bowl tourangeau

Venu à Blood Bowl sur le tard, le taulier tourangeau se prend de passion pour le jeu au milieu des années 2000. Rapidement, il s’inscrit sur France Blood Bowl et fait ses gammes dans la douleur. En avril 2007, il fonde ce qui va devenir le berceau du Blood Bowl tourangeau : l’association Crom’Lech. Il lance le bébé, monte le Crom’A'Gnon et rapporte en 2008 le premier tournoi de l’ère ciel et noire en remportant le Trophée de la Licorne. Malgré un emploi du temps bien rempli, il parvient tous les ans à participer à un gros tournoi en équipe, pour le plus grand bonheur de ses coéquipiers. Présent en 2011 pour la Coupe du Monde hollandaise, il a rempilé sans se faire prier pour l’édition 2015. Boosté par l’événement, la présence de son fils et un Ch’Ti Bowl concluant, il faudra compter sur lui dans les moments clés !

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 6 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : Karaak, la Turone au cœur [5/6]

Posté par Karaak le 12 octobre 2015

Logo Turone Bashlords

Avant dernier épisode de la série en six volumes, coup de projecteur aujourd’hui sur un fidèle parmi les fidèles des Turone Bashlords. En effet, Karaak n’a jamais daigné porter un autre maillot que le ciel et noir depuis l’existence de son équipe de cœur …

Matt8

Le calme avant la tempête …

Avec ses 14 sélections au sein des Turone Bashlords, il est le recordman des capes devant Justicium, Gros Nain et Kadu-C. Désireux de porter haut les couleurs tourangelles à chaque épreuve par équipe, il a été de tous les rassemblements, allant même jusqu’à refuser l’équipe de France lors du Rugbowl 2014. En 2011, auteur d’une Coupe du Monde réussie, il tâchera de faire au moins aussi bien en Italie. Grand amateur des Khemris, avec lesquels il a représenté la communauté française lors de l’Eurobowl 2014, il s’oriente vers une franchise d’Elfes Noirs pour la plus grande compétition internationale de Blood Bowl. Actuellement deuxième du championnat de France, il semble prêt et très motivé pour que les Turone Bashlords fassent parler d’eux en Italie …

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 9 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : captain Kadu-C, la légende [4/6]

Posté par Karaak le 30 septembre 2015

Logo Turone Bashlords

Pour ce quatrième épisode de TBI, l’article du jour est consacré à une légende du circuit encore en activité. Il est présent dans la communauté bloodbowlistique depuis sa création et est connu par la grande majorité des coachs de l’Hexagone et même à l’international. Un incontournable du circuit : Kadu-C, tout simplement.

267735_4811859224291_826332515_n

Enchanté, François, Kadu-C sur le forum !

Célèbre proctologue de la région Centre, il pose des valises en Touraine en 2008 suite à sa brillante victoire lors du Normandie Dragon’s Cup. Connu comme le loup blanc par ses pairs, il décide alors de monter son centre de formation avec l’association Crom’Lech. En l’espace de quelques mois, il fait du Crom’A'Gnon un événement majeur du calendrier français, emmène ses poulains en tournoi et devient commissaire de ligue. Le tout en continuant d’ausculter les retraitées d’Amboise et ses environs. Il va disputer en Italie sa troisième Coupe du Monde, ce qui en fait naturellement le plus expérimenté de tous les turons. Capitaine indéboulonnable des Turone Bashlords depuis plusieurs années, il va mener fièrement ses troupes au combat à Lucca …

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 8 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : Justicium, l’expérience au service du collectif [3/6]

Posté par Karaak le 30 septembre 2015

Logo Turone Bashlords

Turone Bashlords Inside fait aujourd’hui un gros plan sur Justicium, international lors de l’Eurobowl 2014 en Belgique. Pilier de la formation tourangelle depuis de longues années, il met toujours son expérience au profit du groupe. Pour la Coupe du Monde 2015, on peut encore compter sur le bouliste-assureur …

532178_4270220763668_906081951_n

Qui a dit que le Blood Bowl était un jeu pour adultes ?

Fidèle parmi les fidèles, Justicium a été de presque toutes les batailles en ciel et noir. Soldat exemplaire, depuis la fondation des Turone Bashlords au podium réalisé l’an passé lors du Lutèce Bowl, il a sans cesse développé son jeu à la manière de l’équipe. Des progrès qui portent leurs fruits, avec en point d’orgue une sélection logique lors de l’Eurobowl 2014 à la tête d’une franchise de Morts-Vivants. Auréolé d’une excellente année 2014 et d’un brillant Championnat d’Europe, il démarre fort 2015, en témoigne sa troisième place actuelle au Championnat de France. Auteur d’un Rugbowl en demi-teinte, il arrive en Italie le couteau entre les dents …

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 6 Commentaires »

Teaser NAF World Cup III

Posté par Karaak le 23 septembre 2015

Enjoy !

Image de prévisualisation YouTube

Publié dans Tournois | 5 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : Gros Nain, la locomotive [2/6]

Posté par Karaak le 23 septembre 2015

Logo Turone Bashlords

Pour le deuxième épisode de Turone Bashlord Inside, la présentation des membres de l’équipe se poursuit par ordre alphabétique. Gros plan aujourd’hui sur Gros Nain, le cadet de la fratrie Querré, coach Hommes-Lézards parmi les plus réputés de l’Hexagone et leader technique de la formation tourangelle …

GN desert

A l’image de son roster, il a le sang-froid …

Lancé très jeune sur le circuit, alors à peine âgé de 14 ans, il démontre déjà de belles aptitudes en prenant la quatrième place du Dragon Bowl 2009, son premier tournoi. Régulier et de plus en plus redouté, il figure aujourd’hui parmi les meilleurs joueurs français, en témoigne sa troisième place au championnat de France 2014. Après avoir obtenu de nombreux podiums lors de la quarantaine de tournois auxquels il a participé, il s’est offert le Ch’Ti Bowl 2014 comme premier succès. Véritable élément moteur lors des épreuves en équipe, il assure toujours les points à la tête de sa franchise de cœur (13/8/4) et a tenu tête à de prestigieux adversaires dont JimJimany, numéro un mondial à la NAF. Lors du Rugbowl 2015, il est le seul turon invaincu (1/4/0) et sans l’émeute de Miyata et la rentrée du Loup de Topper, le bilan aurait pu être bien meilleur. La locomotive répondra présent niveau terrain, d’un point de vue organisationnel, rien n’est moins sûr …

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 8 Commentaires »

Turone Bashlords Inside : Bourpif, gare au rookie … [1/6]

Posté par Karaak le 18 septembre 2015

Logo Turone Bashlords

A moins de cinquante jours du début de la Coupe du Monde de Blood Bowl, cette nouvelle rubrique voit le jour dans le but d’en savoir plus sur les attentes et sensations de chaque coach qui compose l’équipe des Turone Bashlords, l’une des deux équipes engagées au sein de la Turone Cup. Pour ce premier article, coup de projecteur sur Bourpif, où l’histoire d’un rookie qui franchit les échelons à vitesse grand V …

10392582_767804990003884_57138885069342351_n

Polyvalent et adaptable en toute situation !

En à peine trois ans de tournois sur le circuit français, on peut dire qu’il apprend vite ! Depuis novembre 2012 et le Dragon Bowl V, il poursuit sa progression tranquillement, sans brûler les étapes. Une vingtaine de tournois au compteur, jamais vainqueur mais toujours placé aux alentours du top 10, il a acquis une régularité dans ses résultats et offre une résistance de taille à ses adversaires. A la tête des Nains du Chaos, il ne perd que très peu de matchs (12/13/5) et offre de belles garanties à son équipe. Double tenant du titre du tournoi nantais en compagnie des frères Dulac, il prouve également à cette occasion qu’il peut être moteur à la réussite d’un groupe. Pour sa première expérience avec l’équipe des Turone Bashlords lors du Rugbowl 2015, il affronte des adversaires de haut niveau et s’en sort avec les honneurs. Il est sans aucun doute le coach turon avec le plus d’heures d’entraînement cette année, ce qui montre un réel investissement pour l’événement. Une affaire qui roule, on vous dit !

Lire la suite… »

Publié dans Qui sont-ils ?, Tournois | 8 Commentaires »

La Turone en vacances !

Posté par Karaak le 9 septembre 2015

DSC03133

C’était il y a plus d’un an déjà. Une idée germe des cerveaux malades de quelques coachs tourangeaux : si on partait en vacances juste avant le Rugbowl histoire de bien se marrer et de faire monter la pression pour cet événement majeur du calendrier français. Maram sortait alors son attirail complet du parfait campeur pour quelques jours mythiques dans la Truffière, petit havre de paix sur les hauteurs de Rocamadour. Très bonne ambiance, chambrage, des jeux jusque tard le soir, mais seul hic, un séjour trop court de trois jours !

Qu’à cela ne tienne, les turons remettent le couvert en août 2015 pour une semaine complète cette fois ! Maram ne resigne pas pour cette édition mais il est remplacé au pied levé par Guigui le détartreur. Une première voiture composée de Bourpif, Guigui, Justicium et l’expatrié Simon_MILF arrive le samedi 15, que Gros Nain s’empresse de rejoindre à l’heure du goûter. Pour d’obscures raisons, un trio Karaak-Olivierdulac-Samdulac corrosif débarque le lendemain dans le milieu de l’après-midi. C’est parti !

Tout comme l’an passé, les huit décident de participer aux activités « sportives » du camping. Avec brio pour la plupart, de manière plus délicate pour d’autres …

Lire la suite… »

Publié dans Tournois | 6 Commentaires »

12345...8
 

Jeux de machines à sous |
dofus-news |
Pokeractiv |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Les secrets de call of duty...
| lugia1508
| Animal Crossing Astuces