Des coutumes bien ancrées

Les Awards

tower_10

Cérémonie marquant la fin de l’année civile, les Awards viennent récompenser les coachs sur la saison écoulée sur différents points, plus ou moins prestigieux. Des catégories sont mises en place, et les turons sont appelés aux urnes afin d’élire les coachs les plus méritants de chaque domaine. Il n’est pas rare que certains coachs fassent campagne dans le but d’obtenir le maximum de voix afin de décrocher un Award très convoité. En 2013, l’Award du Beauf a donné lieu à de beaux affrontements médiatiques entre Justicium et Bourpif, mais le motard au larfeuille avait une belle longueur d’avance. Bien évidemment, cette cérémonie axée sur l’humour et le second degré a pour but de favoriser le chambrage et la bonne humeur ambiante au sein de la Turone.

Le Trophée Raclette

raclette

Prétexte idéal pour se retrouver le temps d’un weekend, le Trophée Raclette voit le jour en automne 2012 à l’initiative de Maram. Cela consiste en un petit tournoi entre les convives, la découverte de nouveaux jeux et un copieux repas le samedi soir. Le nom de cet évènement vient simplement du plat dégusté par les coachs présents. Il y a d’ailleurs eu plusieurs déclinaisons par la suite (Trophée Crêpes, Trophée Barbecue). Comme un symbole, c’est le commissaire Kadu-C qui a été vainqueur de la première édition. N’hésitez pas et venez passer un excellent moment en notre compagnie aux Montils !

Le Lotobowl

Lotobowl

Pratiqué par de nombreuses ligues de l’Hexagone, il fait son apparition à l’aube de la saison 2013-2014 en Turone Cup. Le principe est simple : on parie sur chaque match de la saison (PO compris), et au final celui qui a le plus de bons pronostics est élu vainqueur. Stratégie, prises de risques, connaissances des rosters, forme des coachs, autant d’ingrédients à prendre en compte pour espérer décrocher le prestigieux titre et le repas offert en fin de saison par le reste des participants. Le commissaire Kadu-C a été suspecté de fraude à maintes reprises lors de l’exercice 2013-2014, misant régulièrement sur les défaites de sa franchise. Le Calcioscomesse en Turone ? Heureusement, Karaak s’impose lors de l’ultime match, évitant ainsi tout scandale et devenant par la même occasion le premier vainqueur du Lotobowl en Turone Cup !

Les Gueuletons

Resto 2

La Turone Cup comporte son lot de gourmands et épicuriens. Plusieurs fois dans la saison, les coachs se réunissent autour d’une bonne table pour manger, boire et prendre du bon temps ensemble. Traditionnellement, trois soirées minimum au restaurant sont organisées au cours de la saison :

• le resto de début de saison : généralement début septembre, idéal pour faire monter la pression et l’ambiance, et l’occasion de retrouvailles chaleureuses après la trêve estivale. Les coachs affichent leurs objectifs, font des plans sur la comète et refont le monde jusque tard dans la nuit. Il est également l’occasion pour les retardataires d’annoncer leur roster pour la saison à venir.

• le repas de Noël : à la manière d’une famille, la Turone organise son repas hivernal. Lors de ce repas, chaque participant offre un petit cadeau à un convive préalablement tiré au sort. Ce moment convivial est également le moment choisi pour récompenser les lauréats des Awards.

• le resto de fin de saison : fin juin, la ligue est terminée, les bilans tombent. Le vainqueur du Lotobowl est invité par les autres convives et les plus précoces annoncent leur signature dans une franchise pour la saison prochaine.

Ces moments de partage sont très précieux et contribuent chaque fois plus à l’histoire commune turonienne.

Les bonnes adresses de la Turone :

La Souris Gourmande

Les Pierres Fondues

Le Cheyenne

Laisser un commentaire

 

Jeux de machines à sous |
dofus-news |
Pokeractiv |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les secrets de call of duty...
| lugia1508
| Animal Crossing Astuces